Notions de décoration et architecture d'intérieur
Métier de décorateur

Notions de décoration et architecture d’intérieur

La décoration intérieure est un sujet à la fois complexe, riche et sans limites ! Qu’est-ce qu’un style en décoration ? Quels sont les différents styles, et comment les mettre en pratique ? Découvrez une approche conceptuelle du métier de décorateur.

Qu’est-ce qu’un style en décoration ?

Lorsque l’on feuillette des magazines de décoration ou des catalogues de magasins, on retrouve toujours le terme « style ». Mais que signifie-t-il ? En effet, les goûts en terme de décoration, tout comme dans l’univers de la mode, sont propres à chacun… !

UN MODE DE CLASSEMENT

Tout d’abord, les styles permettent tout simplement de classer les éléments de mobiliers et accessoires dans des catégories.

En effet, les professionnels de la décoration auraient pu choisir un classement par matières ou encore par couleurs, mais cela poserait plus de difficultés pour se projeter dans une ambiance. Rien qu’à regarder les dernières pages de certains catalogues où sont mises côtes à côtes les commodes, puis les armoires, les canapés, etc. C’est difficile d’imaginer un rendu dans l’espace et d’étendre sa vision au-delà de ces éléments bien alignés sur un fond blanc.

Bien entendu, vous me direz que l’on retrouve des listes de shopping sur des thèmes de couleurs ou matières… Ce qui dans certains cas, notamment de « tendances », est pertinent !

COMMENT EST DÉTERMINÉ UN STYLE ?

Le « style » est un terme qui peut être aussi associé à l’architecture. Ainsi, dans l’histoire, les styles de décoration sont souvent mêlés à une période architecturale. Et plus généralement à l’Art. Il arrive même que les deux s’entremêlent à tel point, qu’un style de décoration devient architecture, et inversement. Les architectes étant eux-mêmes souvent artistes et designers. C’est ainsi que l’on parle du style « baroque », « néoclassique », « international », « art déco », etc.

Un style est donc déterminé par une tendance qui s’inscrit dans l’histoire. Mais quand on zoome à une échelle plus petite en matière de temps, on découvre qu’un grand style est en fait une multitude de petites tendances, réunies par convenance dans un terme plus large.

À notre époque, il existe donc beaucoup de styles différents qui soient : s’inscrivent par des tendances que se sont appropriés un grand nombre de personnes sur le long terme, ou qui sont appuyés fréquemment par des enseignes, artistes, décorateurs et architectes du monde entier. À l’heure des nouvelles technologies, notre meilleure connaissance du monde permet aussi le rayonnement de styles au travers des pays par un mix des cultures.

Aujourd’hui, nous sommes donc à une époque qui est remarquable du fait de pouvoir accéder à un nombre de styles beaucoup plus vastes qu’avant !

Les différents styles en décoration intérieure

Même s’il existe des styles, qu’ils soient établis depuis longtemps ou nouveaux, cela ne signifie pas qu’il faut les suivre « à la lettre » bien au contraire. Ainsi, il est commun de dire : « il faut choisir un style et s’y tenir » … ce qui est vrai. Mais ce choix, réalisé selon nos goûts, ne signifie pas prendre le gros titre du journal comme le style « scandinave » ou le style « bord de mer ». Mais plutôt, qu’il faut choisir un style personnel, qui nous ressemble, souvent un mix de plusieurs d’entre eux.

D’une manière très conceptuelle, il est possible de classifier les styles en 3 catégories :

  • les styles dits « majeurs » avec un fort caractère,
  • les styles dits « mineurs » qui sont plus retranscrits par de petites touches décoratives,
  • les « micro-tendances » éphémères dans lesquelles ont peu aisément pioché des idées !

Ainsi, une décoration peut être pensée facilement avec un mix d’un style majeur, de deux mineurs et quelques microtendances. Si plusieurs styles majeurs sont mis ensemble, alors on parlera d’éclectisme, soit un mélange de plusieurs styles à fort caractère.

CLASSIFICATION DES STYLES

  • Styles majeurs : scandinave, industriel (indus), ethnique, bord de mer, moderne, brocante, historique, zen (feng shui), contemporain (casual), black and white.
  • À la fois majeurs et mineurs : cocooning, chalet, exotique, minimaliste, vintage, nature.
  • Mineurs : kinfolk, chic, récup, high tech, pop, hygge, ludique, slow déco.
  • Microtendances : cactus, tricot, carreaux de ciment, verrière, et les modes qui vont et viennent !

Bien entendu, cette liste n’est pas exhaustive et les styles évoluent et se renouvellent constamment, donc elle n’est pas figée. Elle permet cependant d’avoir un (petit) aperçu de la richesse et la complexité de la décoration intérieure !

Aussi, il faut aussi faire attention aux idées préconçues portées par ces termes, par exemple, pour reprendre le style « scandinave » très populaire. Savez-vous qu’il peut à la fois être dépeints par des murs blancs ou très foncés, par un sol bois ou béton ?

Trop souvent, on reste figé sur une image sans l’extrapoler. Or, là est toute la beauté du style, il est comme l’art : libre.

La mise en pratique

Trouver les styles qui nous correspondent le mieux, c’est bien. Mais lorsque l’on commence à s’intéresser à la décoration intérieure de son logement, le premier constat est de trouver pour chaque style énormément d’exemples et de références. Et après ? Comment à partir de ces éléments, ses styles, construire SA décoration ?

Découvrons ensemble les 3 notions élémentaires de la décoration intérieure pour la mise en pratique chez vous des idées conceptuelles évoquées :

#1. SOCIAL

La première notion est très simple, elle est presque naturelle quand on regarde des visuels de décoration intérieure. Il s’agit de la notion que j’appellerais « Social ». Elle intervient quand on pense : « j’aime bien, mais cette décoration n’irait pas chez moi ». En effet, cela peut paraitre une évidence, mais c’est également pour cette raison qu’il faut l’appuyer : une décoration intérieure doit nous correspondre, être adaptée à notre mode de vie !

#2. TECHNIQUE

La seconde notion fait plutôt appel à la logique et à la rationalité. Effectivement, on ne peut pas imaginer mettre en scène un canapé d’angle grandiose dans un petit espace. Il faut prendre en compte l’aspect « Technique » dans son caractère fonctionnel, mais également de sécurité et de normes. Ces deux derniers éléments s’appliquent particulièrement dans des espaces tels que les cuisines, ou les salles de bain : la présence à la fois d’eau et d’électricité impliquant des normes spécifiques. On retrouve aussi la notion Technique sur le plan structurel d’un bâtiment, par exemple lorsque l’on souhaite casser une cloison.

#3. MORAL

La troisième et dernière notion, et celle qui fait référence à la subjectivité de chacun, elle pourrait s’appeler « Moral » par simplification. C’est elle qui intervient lorsque l’on parle des concepts de beau et d’agréable : une pensée propre à chacun. Caractérisée par les différents styles de décoration, elle répond aux critères qui nous sont propres, ce que l’on aime, et ce que l’on n’aime pas.

« Le beau est le symbole du bien moral. »
Arthur Schopenhauer

POURQUOI SONT-ELLES INDISSOCIABLES ?

Il est plus facile de comprendre les 3 notions élémentaires de la décoration intérieure : Social, Technique et Moral par l’exemple d’un aménagement courant :

  • Seulement Moral & Technique :

Mettre en place une belle bibliothèque fonctionnelle. Simplement, elle ne s’adapte pas à votre mode de vie si vous lisez principalement au format numérique. Il manque l’aspect Social.

  • Seulement Technique & Social :

Vous possédez beaucoup de livres, vous mettez en place une bibliothèque fonctionnelle sans faire attention à son design ou son intégration dans la pièce. Le rendu est lourd et peu esthétique, il manque l’aspect Moral.

  • Seulement Social & Moral :

Vous achetez une très belle bibliothèque design, car vous avez beaucoup de livres. Seulement sa forme ou son emplacement ne permet pas d’accéder facilement aux livres, elle n’est pas fonctionnelle au quotidien. Il manque l’aspect Technique.

 

Ces 3 notions forment donc un tout pour obtenir un rendu de qualité ! Pour appliquer et mettre en pratique les concepts de la décoration intérieure au quotidien dans la réalisation de vos projets d’aménagements intérieurs, vous devez toujours vous poser les questions suivantes, sans importance d’ordre :

  • Le rendu est-il esthétique ? convient-il au style et à l’ambiance de mon logement ?
  • L’aménagement correspond-il à mon besoin ?
  • Est-ce fonctionnel au quotidien ?

Bien entendu, cette méthode s’applique de manière très simple, mais il est possible d’aller encore plus loin en en détaillant chaque aspect. Là est le travail passionnant du décorateur !

Vous êtes intéressé par mes services de décoration d'intérieur ?

Consultez mes prestations & tarifs ou contactez-moi pour prendre un rendez-vous.

Je serai ravie de travailler sur votre projet ! 🙂

EnregistrerEnregistrer

Découvrir d'autres articles

Laisser un commentaire